S'informer avant le mariage ou le PACS

« Merci pour vos réponses toujours justes ».

Vous pensez à vous marier ou vous pacser.

Au-delà de la relation affective qui sera consacrée civilement en mairie, un lien juridique va vous unir à votre futur(e) conjoint(e).

Le mariage et le pacs sont des « petites entreprises de bonheur » et il vaut mieux en connaître et en déterminer les règles de fonctionnement dès le début pour savoir appréhender ces engagements mutuels et ainsi mieux les apprécier.

CONSULTATION PRÉNUPTIALE

Le mariage va avoir des conséquences financières importantes et des notions juridiques nouvelles s'imposeront à vous telles que le devoir de secours, la communauté de biens, le régime matrimonial, la contribution aux charges du mariage.

Il est normal que vous vous interrogiez avant de vous unir :

  • Devons-nous faire un contrat de mariage ?

  • ​Comment allons-nous nous organiser pour les dépenses de la famille ?

  • Sommes-nous obligés d'ouvrir un compte joint ?

  • ​Mon futur conjoint a des dettes, devrais-je les assumer ?

  • Que va-t-il se passer si je décède ?

  • Mes enfants nés d'une précédente union, seront-ils perdants ?

  • Puis-je adopter les enfants de mon conjoint ?

  • Est-ce que je vais perdre mon nom de naissance ?

Ces questions ne doivent pas rester sans réponse.

Maître Célina DOLIVET est à votre disposition pour répondre à toutes vos questions dans la plus grande discrétion.

RÉDACTION DE LA CONVENTION DE PACS

Le Pacte Civil de Solidarité est un contrat conclu entre deux personnes majeures pour organiser leur vie commune. Tout comme dans un mariage, les partenaires ont des droits et des devoirs l’un envers l’autre.

La rédaction de la convention de PACS permet notamment de définir le régime applicable aux biens : séparation de biens ou régime de l’indivision.

Maître Célina DOLIVET vous conseille à l’occasion de la rédaction de votre convention de PACS conformément à vos besoins.