Enfants / Pension alimentaire

« Merci pour vos réponses toujours justes ».

RÉSIDENCE / DROIT DE VISITE ET D’HÉBERGEMENT / RÉSIDENCE ALTERNÉE 

Dans le cadre de la séparation des parents (divorce, rupture de PACS ou de concubinage), il est nécessaire d’organiser les modalités relatives aux enfants.

Hors cas d’urgence, nous commencerons par essayer de trouver un accord avec l’autre parent. Si nous y parvenons, nous rédigerons une convention parentale.

Si des points de désaccord subsistent ou si aucun accord n’est possible, Maître Célina DOLIVET vous assistera devant le Juge aux affaires familiales pour organiser les périodes d’hébergement de chacun dans l’intérêt de vos enfants.

Il est ainsi possible de prévoir que la résidence habituelle des enfants soit fixée au domicile de l’un des parents et que l’autre parent bénéficie d’un droit de visite et d’hébergement selon un rythme à déterminer. Il est également possible de fixer une résidence alternée au domicile de chacun des parents.

Maître Célina DOLIVET vous conseille et vous assiste également dans le cadre des procédures relatives à l’autorité parentale, comme la délégation d’autorité parentale.

En tant que grands-parents, vous pouvez demander au Juge de fixer un droit de visite et d’hébergement à votre profit si l’intérêt de votre petit-fils ou petite-fille le commande.

PENSION ALIMENTAIRE

En plus de leurs périodes d’hébergement, les parents qui se séparent doivent également prévoir les modalités de leur contribution à l’entretien et à l’éducation de leur(s) enfant(s).

Cette contribution prend généralement la forme d’une pension alimentaire fixée en fonction des besoins de l’enfant et de la situation matérielle de chacun des parents. Elle peut aussi prendre la forme ou être complétée par une prise en charge de certains frais (frais de garde, école, activités extra-scolaires).

Maître Célina DOLIVET vous conseille et vous assiste dans les procédures devant le Juge aux affaires familiales que ce soit pour faire homologuer une convention parentale ou pour faire fixer le montant de la pension alimentaire, de même que pour obtenir une augmentation de la pension alimentaire ou au contraire pour la faire baisser.

Les obligations alimentaires existent également dans l’autre sens : un enfant est tenu envers ses parents dans le besoin. 

Maître Célina DOLIVET est à votre disposition pour mettre en place la procédure adaptée.

À l'amiable

Coût

Durée

Aléa Judiciaire

Procédure contentieuse

Coût

Durée

Aléa Judiciaire